Le conseil #1 pour rédiger de meilleurs articles, de meilleurs emails, et de meilleures pages de vente

Si vous pouviez écrire de meilleurs articles de blog, de meilleurs emails et de meilleures pages de vente en grâce à un simple conseil aujourd’hui … est-ce que cela vous intéresserait ?

Si c’est le cas, j’ai envie de vous dire que c’est votre jour de chance …

Car c’est exactement ce que je vous apprends aujourd’hui dans cet article.

Et vous savez quoi ? On y va tout de suite.

Pas de mise en bouche, pas de préambule … aujourd’hui, je vous ai préparé de l’actionnable.

Alors au boulot !

Le simple conseil qui va changer radicalement votre écriture

Le conseil que je m’apprête à vous donner peut vous paraitre simpliste. Et pourtant, je vous assure qu’il va changer totalement votre façon d’écrire si vous l’utilisez. Et ce, pour votre plus grand plaisir, ainsi que celui de vos lecteurs.

Alors sans plus tarder, voici le fameux conseil :

Ecrivez Pour Votre Lecteur Idéal 

C’est tout.

Alors je sais, vous êtes peut être en train de vous dire « Non mais Théo, ce n’est pas juste en écrivant pour un lecteur que mon écriture va changer du tout au tout … »

Eh bien si, justement !

Lorsque vous rédigez du contenu vous devriez toujours écrire pour votre lecteur idéal (c’est à dire ce lecteur qui partage et commente tous vos articles, qui parle de votre blog à tout votre entourage, et qui achète tous vos produits, dès qu’ils sortent).

Voici pourquoi :

Lorsque vous écrivez pour un seul lecteur, votre écriture de transforme.

Regardez …

Lorsque vous écrivez pour tous vos lecteurs, vous écrivez pour une foule de visage sans noms. Votre écriture est fade et impersonnelle.

Mais lorsque vous écrivez pour un seul lecteur, vous écrivez pour une personne en particulier, que vous pouvez visualiser. Votre écriture devient alors plus vivante, plus engageante … et surtout, plus persuasive.

C’est pour cela que j’ose vous dire qu’en écrivant pour une seule personne (qui est votre lecteur idéal donc), vous allez pouvoir  écrire de meilleurs articles, de meilleurs emails, et de meilleurs pages de vente.

C’est une super nouvelle non ???

Peut-être … mais il y a un problème.

Lorsqu’on parle de lecteur idéal, tous les blogueurs et les marketeurs vous rabâchent les mêmes choses, sans jamais vous donner d’actions concrètes.

Résultat : vous n’arrivez pas à dresser ce foutu profil de lecteur idéal qui visite votre blog.

Ils utilisent des termes pompeux comme « Dressez votre avatar client » ou « Créez vos personas », et vous donnent des directives du genre : « Devinez l’âge de votre lecteur idéal, son sexe, sa profession, son revenu par mois … »

Parfois, ils vous demandent même d’imaginer dans quelle voiture ils roulent !

La vérité ? Pour un blogueur, faire tout cela ne sert à rien.

D’une : parce que chaque personne est différente (donc on ne peut pas résumer des centaines ou des milliers de lecteurs à UN lecteur dans des catégories aussi précises).

Et de deux : car il existe un moyen beaucoup plus simple, beaucoup plus rapide (et beaucoup plus efficace) pour dresser le profil de votre lecteur idéal.

Vous voulez connaitre ce moyen ? Ok, pas de problème. Je vous le dévoile tout de suite.

Le moyen simple et efficace pour dresser le portrait de votre lecteur idéal (en moins de 10 minutes)

Voici le fameux moyen dont je vous parle.

Tout ce que vous avez à faire, c’est de répondre à ces 4 questions :

  1. Quels sont les rêves de mon lecteur idéal ?
  2. Quels sont ses désirs ?
  3. Quelles sont ses peurs ?
  4. Quelles sont ses frustrations ?

Et c’est tout. Rien de plus.

Voici pourquoi le fait de répondre à ces 4 questions simples marche bien mieux que d’essayer de remplir des critères socio-démographiques pour connaitre vos lecteurs :

En répondant à ces 4 questions, vous allez connaitre votre lecteur idéal d’un point de vue émotionnel.

Et ça, ça change tout. Car en tant qu’humain, c’est l’émotion qui nous guide :

  • Pour que vos lecteurs partagent et commentent vos articles, vous devez leur apporter des informations de qualité. Mais en plus de cela, vous devez leur faire ressentir quelque chose. C’est l’émotion.
  • Pour que vos lecteurs ouvrent vos emails et cliquent sur vos liens, vous devez accrocher leur attention et les rendre curieux. Mais en plus de cela, vous devez leur montrer pourquoi c’est important pour eux, et empathiser avec eux. C’est l’émotion.
  • Pour que vos lecteurs achètent vos produis et services, vous devez leur présenter les fonctionnalités et les bénéfices de ce que vous vendez. Mais en plus de cela, vous devez leur montrer que vous les comprenez et que vous pouvez véritablement les aider. C’est l’émotion.

Vous comprenez ? L’émotion est le moteur même de l’essence humaine.

C’est pour ça qu’en répondant à ces 4 questions, votre écriture va totalement changer : car vous comprenez vos lecteurs au niveau émotionnel.

Et c’est précisément ÇA qui vous permettra de lier une relation forte avec eux.

Bon, maintenant que vous connaissez les 4 questions à vous poser pour connaitre avec précision votre lecteur idéal, je pourrais finir cet article maintenant. La leçon serait terminée.

Mais je ne vais pas m’arrêter là … non.

Ce que je vais faire maintenant, c’est vous montrer comment répondre facilement à ces questions. Et ensuite, je vous montrerai un exemple en direct pour répondre à ces questions, comme si j’avais un blog sur une autre thématique que celle du webmarketing.

Ça vous dit ?

Super, alors allons-y pour la première étape …

Comment répondre facilement aux 4 questions pour connaitre votre lecteur idéal

Il y a deux cas de figures :

  1. Soit vous avez lancé votre blog et vous avez des lecteurs et des inscrits
  2. Soit vous n’avez pas encore lancé votre blog (ou vous l’avez lancé il y a peu) et vous n’avez pas encore de lecteurs et d’inscrits

Où que vous soyez, je vais traiter les deux cas. Commençons par le premier.

1) Vous avez des lecteurs est des inscrits

Si vous avez des lecteurs et des inscrits, il sera facile d’en savoir plus sur les rêves, les désirs, les peurs et les frustrations de votre audience.

Vous disposez de plusieurs moyens :

  • Faites un sondage en leur demandant quel est le plus gros problème qu’il rencontre en ce moment par rapport à votre thématique, et demandez-leur quels sont leurs objectifs principaux (n’hésitez pas à leur dire de détailler leurs réponses)
  • Prenez vos articles les plus populaires, et analysez les commentaires : cherchez les commentaires de lecteurs qui se livrent et qui vous parlent de leurs problèmes, des obstacles qu’ils rencontrent, des choses qu’ils aimeraient accomplir …
  • Offrez un coaching gratuit de 30 minutes : pendant les 15 premières minutes, laissez votre lecteur parler. Prenez note de tout ce qu’il dira, et écoutez bien la façon dont il formule ses problèmes. Puis, pendant les 15 autres prochaines minutes, donnez-lui des actions concrètes qu’il pourra mettre en place pour régler ses problèmes et atteindre ses objectifs. Faire un coaching gratuit est un excellent moyen d’en savoir plus sur votre audience, tout en augmentant votre crédibilité et votre expertise par la même occasion.

2) Vous n’avez pas encore de lecteurs ni d’inscrits

Dans ce cas, pas de panique : il existe des solutions pour vous aussi.

Les voici :

  • Rendez-vous dans les groupes Facebook de votre thématique
  • Trainez sur les forums de votre thématique et regardez les topics les plus discutés : essayez de repérer quels sont les problèmes qui reviennent le plus souvent
  • Trouvez les articles les plus partagés et commentés des blogs populaires de votre thématique : ne vous attardez pas sur l’article en lui-même, mais allez directement dans les commentaires pour les lire et les analyser. Cherchez les commentaires de lecteurs qui se livrent et qui vous parlent de leurs problèmes, des obstacles qu’ils rencontrent, des choses qu’ils aimeraient accomplir …Pour cela, vous pouvez vous aider de Buzzsumo.

Et voilà ! Quelle que soit votre situation, vous avez 3 moyens à votre disposition pour en savoir plus sur votre audience … récolter les informations requises pour répondre aux 4 questions que je vous ai données … et ainsi changer totalement la face de votre blog en écrivant de meilleurs articles, de meilleurs emails ET de meilleures pages de vente.

La leçon est presque terminée.

Il ne me reste plus qu’une chose à vous montrer pour que cet article soit vraiment complet : un exemple en direct pour trouver les réponses à ces questions.

C’est parti …

Comment répondre aux 4 questions en moins de 10 minutes

Au moment où je rédige cet article, je vais prendre une thématique autre que celle où je blogue d’habitude (à savoir le webmarketing) pour faire l’expérience d’un blogueur débutant qui veut réaliser le portrait de son lecteur idéal.

Au moins, vous pourrez voir en direct comment on construit ce portrait … comment je m’y prends pour répondre aux questions … et à quoi correspondent les différentes catégories allant de « Rêves » à « Frustrations ».

Bon, eh bien, allons-y.

Imagions que je blogue sur la thématique large de l’entrepreneuriat, et que je veuille dresser le portrait de mon lecteur idéal.

Je prends donc mes 4 questions … et j’y réponds ! Tout simplement. (je vous passe les détails de la méthode du sondage ou de recherche de commentaires, ça serait trop long … on dit que j’ai déjà une bonne compréhension de mon audience) :

Qui est mon lecteur idéal ?

Ici, mon lecteur idéal serait une personne qui souhaite monter sa boite et devenir entrepreneur. Il est peut être étudiant, salarié ou chômeur pour le moment, et souhaite développer son activité.

Première question : quels sont les rêves de mon lecteur idéal ?

Un rêve est quelque chose qui n’est jamais vraiment satisfait. Même si on l’atteint, on ne peut jamais vraiment voir ce rêve accompli. C’est quelque chose de fort.

En réfléchissant un peu, je peux déjà trouver trois rêves pour un entrepreneur :

  • Je veux posséder une entreprise rentable et pérenne. Je veux être libre financièrement.
  • Je veux me sentir accompli
  • Je veux être libre

Deuxième question : quels sont les désirs de mon lecteur idéal ?

Un désir est quelque chose de spécifique que mon lecteur idéal veut atteindre. Ici, cela pourrait être :

  • Je veux quitter mon job et être mon propre patron
  • Je veux réussir à monter mon business et en vivre
  • Je veux pouvoir dire fièrement à mon entourage que je suis entrepreneur et que j’ai réussi

Troisième question : quelles sont les peurs de mon lecteur idéal ?

Une peur est un peu comme un « anti-rêve ». C’est quelque chose qu’on veut à tout prix éviter. Ici, cela pourrait être :

  • J’ai peur de ne jamais réussir à lancer mon entreprise, de ne jamais atteindre mon rêve d’indépendance 
  • J’ai peur de m’engager auprès de mon entourage et de ne jamais réussir, de passer pour un looser
  • J’ai peur qu’on me prenne pour un idiot ou un rêveur lorsque je dis que je veux monter mon entreprise

Quatrième question : quelles sont les frustrations de mon lecteur idéal ?

Et enfin, les frustrations. Une frustration une situation récurrente qui cause de la douleur ou de la peine quand elle se produit? Ici, cela pourrait être :

  •  J’en ai marre de ne pas avancer sur mon projet rapidement. Je ne suis pas assez productif.
  • J’en ai marre de procrastiner
  • Je n’arrive pas à trouver de clients et à générer de ventes

Eeeeet … Action !

Ça y’est ! Vous venez de voir comment on répond à ces fameuses quatre questions, et à quoi correspondait chaque catégorie de questions.

La prochaine étape ? Prendre action !

Peut être que vous avez appris des choses lors de la lecture de cet article … ou peut être pas.

Car pour tout vous dire, le premier secret de mon guide « 10 Secrets Pour Des Articles Lus, Partagés Et Commentés » est celui que je viens de vous dévoiler : écrire pour un lecteur idéal.

Peut être que vous aviez déjà appris ce conseil dans le guide donc. Mais pour autant, j’aimerais vous poser une question …

Est-ce que vous avez pris action et répondu aux quatres questions pour dresser le profil de votre lecteur idéal ?

Si c’est le cas, bravo. Je suppose que vous constaté une évolution positive du coup.

Mais si ce n’est pas le cas, reprenez-vous, et prenez action dès maintenant.

Allez-y. Ecrivez ces 4 questions en gros sur une feuille, et prenez un stylo :

  1. Quels sont les rêves de mon lecteur idéal ?
  2. Quels sont ses désirs ?
  3. Quelles sont ses peurs ?
  4. Quelles sont ses frustrations ?

Puis notez les meilleures réponses qui vous passent par la tête.

Notez cinq choses pour chaque catégorie.

5 rêves. 5 désirs.

5 peurs. 5 frustrations.

Et si vous êtes bloqué, serez-vous des 3 moyens que je vous ai donné plus haut pour en apprendre plus sur votre audience, selon la situation dans laquelle vous vous trouvez.

Faites-le, vraiment.

Et une fois que vous aurez vos 5 réponses dans chaque catégorie, gardez cette feuille sur votre bureau … et consultez-là A CHAQUE fois que vous produisez du contenu.

Vous écrivez un article ? Consultez la feuille.

Vous écrivez un email à votre liste ? Consultez la feuille.

Vous écrivez une page de vente ? Consultez la feuille.

Cette feuille va devenir une véritable baguette magique pour transformer tous vos contenus en contenu persuasif et intéressant.

Grâce à cette feuille et aux réponses que vous aurez inscrites dessus, vous connaitrez sur le boit des doigts vos lecteurs, et vous saurez ce qui compte pour eux.

Vous saurez ce qu’il y a de plus cher de plus terrifiant en eux … leurs rêves … leurs désirs … leurs peurs … leurs frustrations.

Cela vous permettra d’écrire de textes qui les feront réagir, et qu’ils n’oublieront jamais.

C’est à vous de jouer maintenant.

P.S : Au cours des prochains jours, j’ai envie de publier de plus en plus d’articles de ce genre sur Blogging Enchanteur. Plus punchy. Plus concrets. Plus applicables.

Peut être même des articles encore plus courts, qui iront droit à l’essentiel.

Histoire de vraiment vous aider à progresser avec votre blog.

Donc si cet article vous a plus, faites-moi signe dans les commentaires – là, juste en dessous.

J’apprécierai vraiment d’avoir votre avis et votre ressenti. Blogging Enchanteur n’existe que pour vous aider à faire passer votre blog au niveau au-dessus après tout 😉

A propos de l'auteur

Théo est le créateur de Blogging Enchanteur, le site qui vous apprend comment attirer plus de trafic, obtenir plus d'inscrits et vendre plus. Tout ça dans un seul but … que vous puissiez ENFIN vivre de votre blog.

Laisser un commentaire et rejoindre la conversation 12 Commentaires

DELPHINE Répondre

Bonjour Théo et merci pour cet article vraiment concret que je vais m’empresser d’utiliser 😉
Ces questions sont bien plus pertinentes que les questions habituelles (auxquelles, j’avais du mal à répondre raison pour laquelle je n’ai jamais pris le temps de créer mon « lecteur idéal » )Encore merci et je te dis à bientôt.

    Théo Rossi Répondre

    Salut Delphine,

    Content de savoir que cet article t’as aidé. Super ! Tu vas voir, ton écriture va changer (et pour le mieux) en répondant à ces quatre questions 🙂

    A bientôt

Daniel Répondre

Merci pour cet excellent article.
Simple, pratique, aisément applicable.

Laurent Répondre

Bravo Théo pour l’article! Tu as encore une fois fais mouche
Bonne idée de faire des articles plus concrets et applicables.
Quoi qu’ils sont deja intéressants dans ce format !
Continue !!

    Théo Rossi Répondre

    Merci pour ton commentaire Laurent ! Yes, je vais continuer – ton commentaire ainsi que les différentes réactions que j’ai pu recevoir me confortent dans ce choix

Annick Répondre

Limpide et très pédagogique, comme d’habitude. Merci Théo ! 🙂

    Théo Rossi Répondre

    Merci à toi pour ton retour et ton commentaire Annick 🙂

Tsanta Répondre

Merci pour cet article Théo.

C’est la réponse complète de ce que je t’ai demandé par email. 😉

Théo Rossi Répondre

Super ! Il n’y a plus qu’à appliquer alors ! 😉

Laurent Répondre

Une technique puissante que j’utilise pour connaitre mon lecteur idéal est de leur demander par mail de me raconter leur histoire personnelle. J’y puise des expressions dont je me ressers ensuite. De plus, ceux qui me racontent leur histoire sont souvent mes futurs clients.

    Théo Rossi Répondre

    Hey Laurent, ça fait longtemps ! Merci pour ton témoignage de l’utilisation de ces questions. C’est une super bonne idée de demander à tes lecteurs de te raconter leur histoire personnelle. De cette façon, il y a encore plus d’émotion dans leurs mots et d’engagement de leur part.

    La meilleure chose à faire ensuite serait de faire du verbatim, c’est à dire de reprendre leur expressions, clés en main. Pour les utiliser dans tes pages de ventes et des mailing. C’est une technique de persuasion forte, sans paraitre vendeur.

    Et justement, c’est ce que tu fais. Bravo 🙂

Laisser un commentaire et rejoindre la conversation :







Tweetez
Partagez
Partagez