« … J’ai du mal à respirer. Je vois trouble, j’ai l’impression que mon crâne va exploser … Puis je m’évanouis. »

Doooonc …

Vous avez un blog (ou vous prévoyez d’en lancer un).

Mais vous n’êtes PAS un blogueur comme les autres.

Pour vous, bloguer est plus qu’un simple passe-temps. Bien plus.

Car vous le savez : posséder un blog populaire peut signifier un changement de vie …

Pouvoir travailler depuis n’importe où dans le monde. Quitter votre emploi et devenir votre propre patron. Passer du temps avec les gens que vous aimez.

Si vous possédez un blog qui attire du trafic conséquent, qui réunit une communauté fidèle, et qui génère des ventes récurrentes, vous pourrez accomplir ce genre de choses.

Le problème ? Y arriver est (très) difficile.

Et c’est encore plus difficile lorsque les seuls blogs webmarketing compétents et qui peuvent vraiment vous aider se comptent sur les doigts d’une main …

Entre les petits escrocs qui cherchent à se faire de l’argent facile en vous refilant leur formation pourrie … et les gourous du marketing qui proposent leur formation à prix d’or en vous vendant du rêve … il y a de quoi être blasé.

C’est pour cette raison que j’ai créé Blogging Enchanteur.

Pour aider les personnes comme vous, fatiguées des fausses promesses de certains charlatans, à développer leur blog.

Si vous êtes sérieux et prêt à travailler dur pour vivre de votre blog, alors j’ai une bonne nouvelle :

Vous allez adorer ce site.

Quelques Mots Sur Moi

Ça, c’est moi (on avait du me faire une blague très drôle ce jour-là)

Et comme ceci est une page « A propos », je vais quand même vous parler un peu de moi.

Bon … alors … par quoi je pourrais commencer …

Ah oui : qu’ai-je fait avant de lancer Blogging Enchanteur ?

C’est bien ça, non ?

Eh bien je vais vous le dire : rien de fou. J’étais étudiant.

Faisons un petit saut dans le passé : j’obtiens mon BAC ES, et je n’ai pas trop d’idées pour la suite. J’intègre alors un IUT pour y étudier le commerce, sans grande conviction.

Pourtant, ma première année d’IUT se révèle être une belle surprise, et je fais de belles rencontres.

Je m’amuse pas mal aussi. Bref, je profite de ma vie étudiante.

Je valide ma première année, mes 18 ans arrivent, et je fais une grande fête avec tous mes amis et ma famille.

L’ambiance est formidable : tout le monde rit, danse, chante. Tout se passe bien, et rien ne semble pouvoir stopper cette bonne humeur que nous avons tous. Rien … à part le soudain foudroiement qui me frappe à la poitrine.

Ça m’a pris d’un coup, pendant que je déballais le cadeau que ma copine m’avait offert.

J’ai du mal à respirer. Je vois trouble, j’ai l’impression que mon crâne va exploser …

Puis je m’évanouis.

Le Cauchemar Commence

Je rouvre les yeux, difficilement et sans rien entendre, à part un bruit d’ultrason, un peu comme si une bombe venait d’exploser à côté de mes oreilles.

Je suis allongé sur une civière, à l’arrière d’une ambulance. J’ai froid, mais ma mère qui est à côté me tient la main, et cela me réchauffe.

Mais bizarrement, je sens des gouttes d’eau d’un coup sur mon poignet : c’est ma mère qui pleure, tenant une feuille de papier entre les mains. Dessus, il est noté  » Décharge d’autorisation pour opération urgente ».

Le bruit d’ultrason commence à disparaitre … et c’est à ce moment-là que j’entends un ambulancier crier sur ma mère :

« Madame, dépêchez-vous de signer ! Nous devons opérer votre fils d’urgence. Ou sinon, il va mourir. »

Je panique. Ma mère signe, des larmes pleins les yeux. Et je me rendors.

Finalement, tout se sera bien passé, et l’opération en urgence se sera bien déroulée.

Ce qui s’est passé ? Un pneumothorax spontané et complet du poumon droit.

Comprenez : mon poumon s’est décollé et je ne peux presque plus respirer.

Comme vous pouvez le voir, mon poumon gauche est parfaitement normal. Mais à droite, on voit une bonne partie de noir qui manque sur la radio : c’est mon poumon droit qui s’est décollé.

Je resterais deux semaines là-bas, à l’hôpital …

Ces moments sont durs. Ce n’était pas la première fois que je passais sur le billard, mais c’était la première fois que je subissais une opération aussi lourde.

Lors de ces deux semaines peu plaisantes, je surfe pas mal sur le web (eh oui, quand on est immobilisé, l’ordinateur devient notre meilleur ami).

Et en trainant sur pas mal de sites, je découvre petit à petit le monde du blogging … et découvre qu’on peut gagner de l’argent avec un blog.

Wow, super !

Le sujet m’intéresse beaucoup, donc je lis donc de plus en plus sur le sujet. Finalement, la découverte de ce domaine du « blogging professionnel » m’aura permis de passer un séjour un peu moins pénible.

Puis un jour, ça y’est … je peux enfin sortir de l’hôpital !

Je suis content : je me rétablis, je reprends doucement le cours de mes vacances, et très vite, la rentrée arrive.

Plus qu’un an avant d’obtenir mon diplôme.

Mais étrangement, ce n’est pas cela qui préoccupe mon esprit … mais bel et bien le blogging.

Premier Test : Echec

Je rentre en deuxième année d’IUT, et c’est à ce moment que je décide de lancer mon premier blog.

Après avoir lu tout ce que j’ai lu à l’hôpital, je suis tout excité à l’idée d’attirer des milliers de visiteurs sur mon blog et de faire des ventes. Dans ma tête, je pense que publier des articles et faire quelques offres va me permettre de vivre une vie de rêve.

Je me vois déjà travailler sur mon ordi portable allongé sur un transat, les pieds en éventail, au bord de la plage sur une île paradisiaque …

Mais la vérité me rattrape vite : je dégage zéro euros avec mon blog.

Et c’est normal ! Comment aurais-je pu générer des ventes alors même que mon trafic était ridicule ?

Oui, j’étais passionné par rapport au blogging Oui, j’avais beaucoup lu sur le sujet. Oui, j’avais agis rapidement en lançant mon blog sous quelques semaines.

Mails il y a une chose que je ne savais pas : j’avais suivi de mauvais conseils.

J’étais encore nouveau dans ce monde du blogging, et je me suis laissé avoir par les promesses alléchantes de ce qu’on appelle les « vendeurs de rêves », ou encore gourous du marketing.

Vous savez, ce sont ces personnes qui vous vendent des formations blogging à prix d’or, et qui vous promettent la richesse rapide sur Internet. Qui vous disent que vous allez vivre de votre blog et changer de vie, que cela sera simple …

Alors que les seuls conseils qu’ils vous donnent sont des conseils tout pourris, du genre : « Publiez souvent et le trafic viendra », « Choisissez bien vos mots-clés et intégrez-les à vos articles » …

Avec ce genre de conseils, je ne savais ni comment attirer du trafic sur mon blog, ni comment définir mon positionnement, ni comment vendre …

Bref, j’étais mon perdu, et mon site l’était tout autant.

J’étais dépité.

Et c’est à ce moment-là que le sort a décidé de s’acharner sur moi …

Le Cauchemar Continue

BOUM.

Cela arrive comme un choc, fatal.

On est au beau milieu de la nuit, il est 4 heures du matin, et je sens que je n’arrive plus à respirer. Mon poumon droit s’est redecollé, mais cette fois, entièrement.

C’est reparti pour un tour.

Je suis de nouveau hospitalisé d’urgence, alors que l’année ne fait que commencer.

L’opération est plus lourde et plus grave cette fois, mais heureusement, tout se passe bien.

Une fois dans la chambre, quand je rouvre les yeux, je ressens deux sensations en moi :

  1. J’ai mal : c’est normal. Ayant trois tuyaux placés entre mes côtes pour aspirer l’air qui a fait décoller mon poumon, le contraire serait bizarre.
  2. Je suis en colère : pas parce que je viens de subir une nouvelle opération … non … mais parce que je suis furieux d’avoir échoué avec ma première tentative de blog en ayant suivi les conseils de ces vendeurs de rêve.

Mais je ne vais pas abandonner.

Je suis de retour à l’hôpital et pour trois semaines cette fois ? Très bien.

Je vais mettre ces semaines à profit.

Je décide de me former à fond sur le sujet du blogging. Du matin au soir (littéralement), je ne fais que ça.

Je comprends des dizaines de concepts. Je lis des centaines d’articles sur le sujet. Je dépense des milliers d’euros en formation.

Bref, je fais le plein de connaissances.

Et quand vient enfin le temps de sortir de l’hôpital, je suis prêt pour le deuxième round …

Deuxième Test : Réussite

Ayant perdu pas mal de poids à cause de ces deux opérations, je décide de me mettre à la musculation.

Je décide également de tester tout ce que j’ai appris sur le sujet du blogging et du webmarketing en lançant un nouveau blog sur cette thématique, et en montrant mon évolution petit à petit en tant que débutant.

Cette période est celle où je commence à apercevoir la lumière au bout du tunnel : ma santé se stabilise, je recommence à vivre, et par dessus tout – chose qui me tient à coeur – mon blog décolle !

En appliquant mes nouvelles connaissances, je suis capable d’attirer du trafic conséquent sur mon site, de fidéliser mon audience … et même de générer des ventes !

J’obtiens mon diplôme, et j’arrête mes études. Je n’en ai plus besoin : je possède désormais les compétences nécessaires pour vivre de mes sites.

Quelques mois plus tard, je fermerai finalement ce site sur la musculation. Il aura été une super source d’apprentissage et de tests. C’est justement grâce à ça que je me suis dis que j’allais passé à un autre projet, bien plus intéressant pour moi.

Et je suis sûr que vous avez deviné de quoi il s’agit …

Blogging Enchanteur : La Concrétisation de Toute Cette Aventure

Eh oui ! Cet autre projet n’est rien d’autre que le site sur lequel vous vous trouvez : Blogging Enchanteur.

Si depuis tout à l’heure je vous raconte mon histoire, c’est pour deux raisons :

La première : vous ne devez rien lâcher. Si j’ai pu monter des blogs populaires après un échec et deux opérations, vous le pouvez aussi.

La deuxième : vous POUVEZ y arriver. Ce n’est pas parce que vous avez déjà planté un blog ou que votre blog actuel ne décolle pas que tout est perdu … loin de là. Si je m’étais écouté, j’aurais arrêté dès mon premier blog.

Je n’avais aucun trafic, pas d’interactions, et c’était décourageant. Mais j’ai continué … et j’ai réussi.

Ce qui à fait la différence ? Le travail. La persévérance. Mais surtout : les bonnes méthodes.

Avec les bonnes méthodes et les bonnes stratégies, vous pouvez y arriver. Mieux : vous ALLEZ y arriver.

Je ne suis pas différent de vous : si mon blog marche, c’est simplement parce que j’ai appris ce qui marchait. Et une fois que vous apprendrez vous aussi les bonnes méthodes, tout deviendra beaucoup plus simple.

Regardez comment cela s’est passé avec Blogging Enchanteur :

Je rédige mon tout premier article pour le plus gros site webmarketing francophone

Il obtient près de 600 partages.

J’obtiens de nombreux commentaires sur certains de mes articles invités

L’engagement est présent.

J’obtiens 400 inscrits en moins de 4 mois

Alors que je n’ai publié encore aucun article sur mon blog, et sans travailler comme un malade (j’ai été un peu flemmard sur mon rythme de publication). Tout ça grâce à La Méthode du Tir à l’Arc.

Ma landing page convertit à plus de 43%

Ce qui est très bon, étant donné que le taux de conversion moyen pour une landing page tourne autour des 10/15%. Cela me permet de rapidement faire connaitre mon blog, et d’assurer une base solide de lecteurs pour Blogging Enchanteur.

Les statistiques de ma landing page.

06 Février 2017

Je publie mon premier article sur Blogging Enchanteur. En une semaine, j’attire plus de 600 utilisateurs, et fais 1415 pages vues sur mon blog.

28 Février 2017

Je publie mon deuxième article. En une semaine, j’attire 1014 visiteurs, et je fais 2381 pages vues. Soit une augmentation de 68,27% de mon trafic … en l’espace de 22 jours … et avec seulement 2 articles publiés !

faire connaitre son site gratuitement

Et en bonus

J’ai des clients et mon blog génère de l’argent alors même que je n’ai toujours pas lancé mes offres officiellement. Certaines personnes me demandent de les coacher, de rédiger des pages de vente pour eux …

Vous voyez ?

Attirer du trafic, fidéliser des lecteurs, créer des produits adaptés à votre audience, rédiger des pages de ventes qui vendent … tout cela s’apprend.

Et moi, je vais vous apprendre tout ça via les longs articles bien complets que je publie sur Blogging Enchanteur. Pas d’inquiétude.

Mais si vous voulez progresser immédiatement avec votre blog ? C’est possible. J’ai même quelque chose qui peut vous aider à y arriver …

LA Chose La Plus Importante pour un Blogueur

La chose la plus importante pour un blogueur ? Son contenu.

Indéniablement.

Vous voulez plus de trafic ? Créez du bon contenu. Il sera partagé des centaines de fois.

Vous voulez plus d’engagement ? Créez du bon contenu. Il vous permettra de lier une relation spéciale avec vos lecteurs.

Vous voulez plus de ventes ? Créez du bon contenu. Il vous permettra d’augmenter votre crédibilité, de lier une relation de confiance avec vos lecteurs, et donc d’augmenter vos ventes.

Le bon contenu doit être au coeur de votre stratégie pour développer votre blog.

Et c’est parce que le contenu est si important que j’ai créé un guide gratuit sur le sujet.

Son nom ? « 10 Secrets Pour Des Articles Lus, Partagés Et Commentés« .

Si vous voulez progresser immédiatement avec votre blog, c’est le guide qu’il vous faut.

Dans ce guide, je vous donne 10 secrets simples qui, si vous les appliquez, transformeront vos articles en articles « WOW ».

Grâce à ce guide, vous allez écrire de superbes articles, qui passionneront vos lecteurs. Ce qui, bien entendu, boostera votre trafic et l’engagement de la part de vos lecteurs.

Pour le télécharger le guide et découvrir les 10 secrets qui rendent les articles lus, partagés et commentés, rien de plus simple : cliquez sur le gros bouton rouge juste en bas.

Je télécharge gratuitement le guide des 10 secrets